AUTOMONOPLACEFORMULE 1 - GP MALAISIE F1 2014

GP MALAISIE F1 2014

GP Malaisie

Grand Prix de Malaisie de Formule 1

Circuit de Sepang / 28,29,30 MARS

GP MALAISIE F1 2014

Nb Tours: 56 | Nb Virages: 15 | Longueur: 5,543 km | Distance Totale: 310,408 km

Légende

PRESENTATION

La Malaisie s'est impliquée en Formule 1 bien avant d'accueillir sur son territoire la discipline reine du sport automobile : Petronas a commencé à investir en F1 en devenant le sponsor de Sauber, tandis que Proton a racheté Lotus Engineering. La création d'un circuit n'était donc qu'un prolongement de cet engagement

Il s'agit pratiquement du premier circuit de l'ère Tilke, inauguré en 1999 et marqué à l'époque par le retour de Schumacher à la compétition après sa jambe cassée de Silverstone quelques mois plus tôt. Le tracé ressemble presque à un circuit symétrique avec ses deux lignes droites quasi parallèles et son développement autour de ces deux "nervures". Apprécié par les pilotes, Sepang offre quelques challenges intéressants, rendus encore plus difficiles par les conditions météo, souvent chaudes et humides, qui en font le GP le plus fatigant de l'année…

CE QUI S'EST PASSE EN 2014

Lewis Hamilton, qui avait vu ses espoirs anéantis au bout de quelques tours en Australie, a cette fois pu transformer sa pole position en une victoire et comment ! Le Britannique a survolé la course de l’extinction des feux jusqu’au drapeau à damiers sans jamais être inquiété. Mercedes signe le doublé puisque Nico Rosberg termine 2e juste devant le Champion du Monde Sebastian Vettel, qui s’est rassuré après un début de saison particulièrement compliqué. Son coéquipier continue en revanche d’enchaîner les tuiles. Disqualifié pour débit d’essence non conforme lors de son grand-prix national, l’Australien a dû ce dimanche abandonner après avoir failli perdre une roue dans la pitlane puis un aileron en piste avant finalement d’écoper d’une pénalité de 10 places sur la grille de la prochaine épreuve à Bahrein pour sa manœuvre dans la voie des stands. Les français Jules Bianchi et Jean-Eric vergne ont également eu une petite friction au départ. Avec une première et une seconde places, Rosberg se maintient en tête du Championnat.

VAINQUEURS PRECEDENTS

2014 : Lewis Hamilton - Mercedes
2013 : Sebastian Vettel - Red Bull
2012 : Fernando Alonso - Ferrari
2011 : Sebastian Vettel - Red Bull
2010 : Sebastian Vettel - Red Bull
2009 : Jenson Button - Brawn GP
2008 : Kimi Räikkönen - Ferrari
2007 : Fernando Alonso - McLaren

POLE ET MEILLEUR TOUR

POLE POSITION 2014
Lewis Hamilton - Mercedes - 1:59.431

MEILLEUR TEMPS 2013
Lewis Hamilton - Mercedes - 1:43.066

HORAIRES DU LIVE F1


Le GP de Malaisie est à suivre en live sur motorstv.com grâce à notre partenaire F1-direct.com

Vendredi 28 mars 2014
Essais 1 - 03h00 
Essais 2 - 07h00 

Samedi 29 mars 2014
Essais 3 - 06h00 
Qualifications - 09h00 

Dimanche 30 mars 2014
Course - 10h00

VAINQUEUR 2014

Lewis Hamilton Nom: Lewis Hamilton
Naissance: 7 janvier 1985
Pays: Grande-Bretagne
Débuts en F1: Australie 2007

CLASSEMENT GP DE MALAISIE 2014

1 - Hamilton - Mercedes
2 - Rosberg - Mercedes
3 - Vettel - Red Bull Racing
4 - Alonso - Ferrari
5 - Hulkenberg - Force-India
6 - Button - McLaren
7 - Massa - Williams
8 - Bottas - Williams
9 - Magnussen - McLaren
10 - Kvyat - Toro Rosso
11 - Grosjean - Lotus-Renault
12 - Raikkonen - Ferrari
13 - Kobayashi - Caterham
14 - Ericsson - Caterham
15 - Chilton - Marussia
NC - Ricciardo - Red Bull Racing
NC - Gutierrez - Sauber-Ferrari
NC - Sutil - Sauber-Ferrari
NC - Vergne - Toro Rosso
NC - Bianchi - Marussia
NC - Maldonado - Lotus-Renault
Ab - Perez - Force-India

Dernières infos Formule 1

 Nico Rosberg a reconnu ce mercredi sa responsabilité dans l’accrochage survenu avec son coéquipier Lewis Hamilton lors du Grand-Prix de Belgique. Mercedes, qui avait organisé une réunion pour tirer les choses au clair, a d’ailleurs sanctionné le leader au championnat pour cette manœuvre ; mettant en garde chacun d’eux si un tel évènement était amené à se reproduire.

 Jean-Luc Roy et Laurent-Frédéric Bollée étaient de retour ce lundi pour un nouveau numéro du debriefing F1, consacré au Grand-Prix de Belgique, 12e épreuve de la saison : une course qui marque le 2e succès consécutif de l’Australien Daniel Ricciardo. Mais on retiendra surtout cet accrochage dans les premiers tours entre le poleman Nico Rosberg et son coéquipier Lewis Hamilton, qui pointait alors en tête… la guerre semble déclarée dans le garage Mercedes.

 Daniel Ricciardo, qui avait brillé lors du dernier GP en Hongrie, s’est de nouveau illustré ce dimanche à Spa-Francorchamps, profitant notamment d’une bousculade au départ entre les deux pilotes Mercedes. Le leader du Championnat du Monde Nico Rosberg terminera finalement 2e au terme d’une jolie remontée devant le Finlandais Valtteri Bottas alors que Lewis Hamilton n’inscrit aucun point. Les écarts se creusent donc en tête du général.

 Alexander Rossi, devenu pilote réserviste chez Marussia après avoir claqué la porte de chez Caterham en juillet, disputera tout comme André Lotterer son premier Grand-Prix de Formule 1 ce week-end en Belgique. L’ex-pilote de la GP2 Series remplacera l’anglais Max Chilton pour des raisons ‘contractuelles’.

 La Fédération Internationale de l’Automobile s’était réunie ce mardi pour une visite des infrastructures à Sotchi, où le Championnat du Monde de Formule 1 se rendra les 10, 11 et 12 octobre prochains pour la 16e manche du calendrier. Examen de passage réussi, le tracé devrait obtenir son homologation dans les jours à venir.

[Actus Formule 1]

Inscription Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les actualités de Motors TV.